CONSEIL 20 : MUSCLER VOTRE BASSIN AVEC LE STRETCHING

Publié le par Lyne

Muscles sollicités : muscles du bassin (adducteurs)

Ce que vous devez faire : allongé(e) sur le dos, les bras écartés à 45° environ par rapport au buste, les genoux fléchis et les pieds collés l'un contre l'autre. Laissez descendre les genoux en direction du sol sans opposer de résistance au mouvement qui se produit par la simple pesanteur des jambes. Cette position détend les muscles de l'aine. Demeurez ainsi 20 à 30 secondes dans cette position et remontez les genoux l'un contre l'autre progressivement.

Accroissez progressivement la durée de l'étirement au dur et à mesure de vos progrès. Cette position pourra être maintenue eau fil du temps pendant plusieurs minutes sans aucun problème. Lorsque vous pourrez tenir cette durée d'étirement, aidez la remontée des genoux à l'aide de vos mains.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (adducteurs)

Ce que vous devez faire : allongé(e) sur le dos, les genoux pliés et remontés sur la poitrine, les mains posées sur la face intérieure des genoux. En appuyant progressivement sur les genoux en direction du sol, écartez-les doucement jusqu'à ce que vous sentiez un étirement agréable en haut des cuisses et dans l'aine (au niveau des adducteurs). Maintenez la position durant 20 à 30 secondes. Vous pouvez pour plus de confort mettre un coussin (pas trop épais) sous votre tête.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (Psoas Iliaque)

Ce que vous devez faire : cet exerice est le mouvement idéal pour étirer le muscle Psoas Iliaque qui provoque de nombreus blessures et désagréments pour tous les sports où les membres inférieurs sont mis à rude contribution (course à pied, football......) Pour étirer les muscles de la hanche, tendedz une jambe derrière vous, le genou en appui sur un petit coussin pour plus de confort et surtout pour ne pas le blesser, le pied arrière reposant sur le sol (en appui sur l'avant du pied).

Avancez l'autre jambe en ramenant la cuisse contre la poitrine (le genou entre les deux épaules), le genou doit être à la verticale du pied. Sans modifier la position de vos jambes, abaissez la hanche (comme si on vous appuyait sur le bassin), et maintenez la position pendant 20 à 30 secondes. Si vous n'êtes pas assez souple, ajustez progressivement l'écartement des pieds afin de réalisr ce mouvement. Vous sentirez l'étirement dans la hanche et dans l'aine. Faites ensuite ce mouvement de l'autre côté.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin

Ce que vous devez faire : En position assise, les plantes des pieds l'une contre l'autre,le dos droit et les mains posées paumes contre le sol en avant des pieds. En pliant la taille (il faut basculer le bassin en pliant à la base du bassin et non en arrondissant le dos), descendez jusqu'à ce que vous sentiez un bon étirement des muscles de l'aine (surtout au niveau des adducteurs).

Maintenenz cette position pendant 20 à 30 secondes. Gardez les épaules et la nuque dans le prolongement du dos. Pour plus d'efficacité, contractez vos abdominaux.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin

Ce que vous devez faire : cet exercice est idéal en fin de journée pour les personnes passant de longues heureus en position debout ou assise (comme le travail au bureau) et souffrant régulièrement de problèmes lombaires. Afin de soulager la tension dans cette partie du dos, la position accroupie est excellente.

Accroupissez-vous, les pieds bien à plat surle sol, les orteils légèrement tournés vers l'extérieure (environ 15 à 20°). En fonction de votre souplesse, votre entraînement et les parties du corps que vous désirez étirer, la distance entre vos talons peut être de 15 à 30 cm. Les genoux doivent se trouver à la verticale des orteils et à l'extérieur des épaules. Gardez cette position 20 à 30 secondes. Cet exercice peut être très facile pour certaines personnes et très difficile pour d'autres. Il permet entre autre d'étirer les chevilles, les genoux, les tendons d'Achille très sollicités dans des sports comme la course à pied, l'aine ainsi que le bas du dos.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (adducteurs)

Ce que vous devez faire : cet exercice étire les muscles adducteurs à partir de leur insertion haute (au niveau du bassin). Debout les jambes écartées, les pieds légèrement tournés vers l'intérieur, les mains posées surl es hanches. Basculez le bassin du côté de votre jambe gauche en amenant le haut de la cuisse gauche vers l'intérieur, ensuite une fois que vous avez atteint l'amplitude maximale du mouvement de bascule du bassin, pliez légèrement votre genou droit afin de rechercher la tension maximale du muscle (toujours dans lalimite du supportable, un étirement doit être progressif).

Gardez cette position 20 à 30 secondes et faites ensuite le même exercice de l'autre côté. Cet exercice est un moyen de prévention efficace contre la pubalgie (douleur d'insertion des muscles sur le pubi
) bien connue des footballeurs.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin

Ce que vous devez faire : pour étirer la face interne de la cuisse (les adducteurs), positionnez-vous debout, le pied reposant sur un support placé parallèlement au sol (ne placez pas le support trop haut). Tendez bien votre jambe droite. Tournez lentement la hanche droite vers l'intérieure, sans trop accentuer la rotation du buste. Gardez cette position quelques secondes et penchez-vous légèrement vers la droite de façon que votre épaule se déplace en direction de votre genou. Gardez la tension entre 20 et 30 secondes. Faites ensuite l'exercice de l'autre côté.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (adducteurs et muscles profonds)

Ce que vous devez faire : allongé(e) sur le dos au sol, les bras en croix, les jambes tendues en appui contre un mur en appuyant le sacrum au sol et en gardant le bassin le plus près du mur. Laissez descendre les jambes en direction du sol  sans opposer de résistance aumouvement qui se produit par la simple pesanteur des jambes. Augmentez progressivement la tension des muscles situés derrière les cuisses en tirant vers vous la pointe des pieds.

Cette position détend les muscles de l'aine (adducteurs) et les ischios-jambiers (muscles situés derrière la cuisse). Gardez cette position 20 à 30 secondes et remontez les genoux l'un contre l'autre progressivement. Cette position pourra être maintenue au fil du temps pendant plusieurs minutes sans aucun problème.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (adducteurs et muscles profonds)

Ce que vous devez faire : allongé(e) sur le dos au sol, les bras en croix, les jambes tendues en appui contre un mur en appuyant le sacrum au sol et en gardant le bassin le plus près du mur. Laissez descendre les pieds en direction du bassin (en tirant les talons vers le bas) sans opposer de résistance au mouvement qui se poroduit par la simple pesanteur des pieds (placez les pieds plante à plante).

Pendant la descente des pieds, écartez les genoux au maximum. Cet exercice étire les muscles de l'aine (adducteurs). Gardez cette position 2 à 3 minutes et remontez les pieds à la position de départ progressivement. Cette position pourra être maintenue au fil du temps pendant plusieurs minutes sans aucun problème.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (adducteurs)

Ce que vous devez faire : assis(e), jambes écartées, dans une position confortable, les mains en appui au sol placées derrière vos fessiers, le buste bien droit. Penchez-vous lentement vers l'avant, en vous pliant à la hauteur des hanches (ne faites pas le dos rond). Tirez la pointe des pieds vers vous en tournant légèrement les pieds vers l'arrière pour augmenter la tension des muscles. Gardez la poisitionp endant 20 à 30 secondes puis revenez lentement à la position de départ.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (adducteurs)

Ce que vous devez faire : en position à quatre pattes, le genou et la jambe gauche en appui sur le sol, les mains posées au sol devant vous, tendre la jambre droite en gardant le pied bien à plat sur le sol. Pour plus de confort et afin de ne pas blesser le genou posé au sol, vous pouvez placé un petit coussin sous celui-ci. Basculez le bassin (côté jambe tendue) vers l'intérieur en essayant d'atteindre la position maximale (le pied de la jambe tendue tourne également lors de la réalisation du mouvement). Gardez la position pendant 20 à 30 secondes puis revenez lentement à la position de départ et faites le même exercice de l'autre côté.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (fessiers)

Ce que vous devez faire : allongé(e) sur le dos, au sol, en vous aidant de vos mains (placées sous le genou droit), ramenez votre genou droit vers la poitrine. Veillez à ce que votre nuque et votre bassin soient bien à plat sur le sol. Lorsque vous avez atteint la flexion maximale, gardez la position 20 à 30 secondes. Resposez lentement le droit au sol puis faites le même exercice de l'autre côté.

Cet exercice est excellent pour les fessiers et le dos (forment conseillé si vous souffrez de manière chronique de lombalgie). Pour solliciter davantage le fessier et dans le but d'étirer les fibres musculaires sous un angle différent, vous pouvez faire le même exercice, mais en ramenant le genou droit vers votre épaule gauche, de manière à étirer les muscles extérieurs de la hanche et de la cuisse droite.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin

Ce que vous devez faire : allongé(e) sur le dos, le bras droit posé au sol et écarté à 45° environ par rapport au buste, le genou fléchi et le pied gauche posé au sol. Votre pied droit est en appui (au noveau de la cheville) sur le genou gauche. Saisissez avec votre main gauche votre genou droit et tirez-le en direction de votre épaule gauche tout en gardant en permamence le bassin en appui sur le sol (très important).

Cette position étire les muscles de l'aine (muscles profonds du bassin fortement sollicités lors d'effort comme la course à pied). Gardez la position pendant 20 à 30 secondes puis revenez lentement à la position de départ et faites le même exercice de l'autre côté.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (fessiers)

Ce que vous devez faire : assis(e) au sol le dos en appui sur un mur (gardez le bas du dos ainsi que le bassin en contact permanent sur le mur), la jambe gauche est tendue et posée au sol. Saisissez avec votre main droite votre genou droit qui est fléchi et avec votre main gauche votre cheville gauche. Ramenez progressivement votre fenou droit vers votre épaule gauche. Une fois que vous avez atteint la flexion maximale, gardez la position 20 à 30 secondes puis revenez à la position de départ lentement. Faites le même exercice de l'autre côté.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin

Ce que vous devez faire : allongé(e) sur le dos, les genoux pliés. La jambe gauche est pliée et le pied gauche est en appui au niveau de la cheville sur la face avec de la cuisse droite. Avec vos deux mains, saisissez la cuisse droite (sous le genou) et amenez progressivement le genou droit en direction de la poitrine. Une fois la flexion maximale atteinte vous devriez ressentir un étirement agréable au niveau du fessier droit.

Maintenez la position durant 20 à 30 secondes. Vous pouvez pour plus de confort mettre un coussin (pas trop épais) sous votre tête. Revenez à la position de départ lentement et faites le même exercice de l'autre côté.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin

Ce que vous devez faire : assis(e) sur le sol, la jambre droit eten due, la main gauche posée à plat au sol en arrière des fessiers. Pliez la jambe gauche et faites passer votre pied gauche par dessus le fenou de la jambe droite qui est tendue au sol. Avec la main droite saisissez votre genou gauche et ramenez-le en direction de votre épaule droite. Lorsque vous êtes en tension maximale, gardez cette position pendant 20 à 30 secobndes, puis revenez lentement à la position de départ. Faites le même exercice de l'autre côté. Commencez toujours cet exercice par le membre où le côté le moins souple.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.


Muscles sollicités : muscles du bassin (fessiers)

Ce que vous devez faire : debout face à une table ou autre, les mains surles hanches, la jambe droite pliée, le pied droit en appui sur le support et la jambe gauche légèrement fléchie. Passez le poids du corps en avant (sur le pied posé sur le support) et gardez la tension maximale gardez cette position pendant 20 à 30 secobndes, puis revenez lentement à la position de départ. Faites le même exercice de l'autre côté.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (fessiers)

Ce que vous devez faire : assis(e) sur une chaise ou un banc ( cet exercice peut être exécuté sur son poste de travail), le dos bien droit, pliez le genou droit posez votre cheville droite sur le bas de votre cuisse gauche (juste au-dessus du genou). En tirant le bassin vers le haut (vous pouvez creuser légèrement les lombaires), passez le poids du corps ebn avant en amenant votre poitrine sur la jambe pliée.

Lorsque vous êtes en tension maximale, gardez la position pendant 20 à 30 secondes, puis revenez lentement à la position de départ. Faites le même exercice de l'autre côté. Commencez toujours cet exercice par le membre où le côté le moins souple.


Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Muscles sollicités : muscles du bassin (fessiers)

Ce que vous devez faire : debout face à une table ou un mur, le pied droite posé au sol, pliez le genou gauche, la jambe en appui sur la table devant soi. Basculez le buste en pliant à partir du bassin et amenez l'épaule droite en direction du genou gauche. Lorsque vous en êtes en tension maximale, gardez la position pendant 20 à 30 secondes, puis revenez lentement à la position de départ. Faites le même exercice de l'autre côté.

Respiration : en effectuant cet exercice respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement.

Publié dans SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article