QUELLES BOISSONS AMIES DE NOTRE DIGESTION ?

Publié le par Lyne



QUELLE BOISSON CHOISIR ?

Faire rimer alimentation et digestion est essentiel.
Mais apprenez aussi à choisir les boissons amies du ventre.
Certaines ne sont vraiment pas faites pour vous


Les relations entre boisson et digestion ne sont pas  toujours idylliques. Faites le bon choix au moment de remplir vos verres.


A PRIVILEGIER


L'EAU PLATE

Avec elle, vous ne vous tromperez jamais. Elle ne demande qu'à s'adapter à vos besoins. Si vous y laissez infuser quelques feuilles de menthe, elle sera plus fraîche et bonne pour la digestion. Un filet de jus de citron ? Parfait pour les états nauséeux, votre foie vous dira merci. Et ne vous privez pas d'eau pendant les repas, qui s'ajoutera à celle naturellement contenue dans les aliments (fruits, légumes et laitages notamment) et favorisera la digestion.

LA TISANE

La réglisse (contre les maux d'estomac), la menthe (ballonnements), la verveine (pour mieux digérer) vaudront mieux en fin de repas qu'un café, irritant notoire du côlon.

LE VIN ROUGE
(sans pour autant vider la bouteille)

A raison d'un verre par repas, il stimule l'appétit et favorise la digestion, surtout pris au milieu ou vers la fin du repas.

A CONSOMMER AVEC MODERATION


LES JUS DE FRUITS


Ce n'est pas parce qu'ils sont à base de fruits qu'on peut en consommer toute la journée, car ils sont généralement trop sucrés et moins riche en fibres queles fruits entiers (à privilégier en cas de colon sensible). Gare surtout à l'acidité des agrumes (le grand verre de jus d'orange ou de pamplemousse le matin n'est pas la meilleure idée si vous êtes sujette aux brûlures d'estomac). Retenez aussi que les jus de cerise, pomme, abricot, poire, pêche, prunes, raisin, ou pruneaux renferment beaucoup de sorbitol, un sucre capable de provoquer ou d'entretenir des diarrhées en cas de système digestif délicat.

LES SODAS ET BOISSONS SUCREES

Ils ne devraient être consommés qu'exceptionnellement, pour le plaisir, même ceux au édulcorants (dits "sans sucres") souvent indigestes. A exclure totalement : le milk shake, qui cumule crème + sucre + température gelée, trois ennemis jurés de la digestion. Comme "médicamentation", le Coca-Cola consommé bien froid soulage les nausées, tandis que tiède il peut calmer les diarrhées.

LES BOISSONS GAZEUSES

Elles sont déconseillées à ceux qui "ballonnent", y compris le cidre et la bière. Mais certaines études montrent que, consommés en petite quantité, elles peuvent favoriser la digestion. Ecoutez donc votre baromètre interne personnel, et ne confondez pas bière et levure de bière, cette dernière favorisant le transit digestif !

LE CAFE AU LAIT

Torturée par votre tube digestif et adepte du café au lait le matin ? Changez de boisson ! C'est queles tanins du café forment de gros grumeaux très indigestes avec la caséine du lait. Bien que de façon moins prononcée, c'est aussi le cas avec la chicorée ou le thé au lait, qui "passent" mieuxmais sont à éviter tout de même

PETIT RAPPEL :

LES VINS BLANC ET ROSES SONT A BANNIR EN CAS DE TROUBLES DIGESTIFS A CAUSE DES SULFATES QU'ILS CONTIENNENT LARGEMENT RESPONSABLES D'INTOLERANCES ALIMENTAIRES.



Publié dans SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article