LE REVE

Publié le par Lyne

Rêver pour m'envoler,


Et chercher l'infini pour ne plus pleurer,


Effacer peut à peu les blessures du passé,



Mais suis-je encore capable d'y arriver ?


Les obstacles sont comme des montagnes,


Qui sont quasi impossible d'atteindre,


Pas à pas je laisse des traces de notre complicité,


Et si la fin arrive avant ?


Je me dirais que je n'ai pas oublier,


Les amours impossibles, les rêves inoubliables,


Pour ne pas sombrer dans la détresse,


Car la vie est éternelle, pas ma vie,


Et je n'ai jamais le temps de songer,


A ce que j'ai fait ou laissé derrière moi,


Pour ne pas encore avoir à souffrir,


Je n'ai jamais pris le temps d'admirer la beauté,


Qui m'entoure, qui fait partie de moi,



Et qui masque mes faiblesses, mes détresses,


Mes défaites derrière mes carapaces,


Comme si rien ne pouvait m'atteindre,


Alors que je suis aussi fragile qu'une pétale de rose,


Combien de temps me faudra t-il


Pour continuer de me tromper
 

Pour trouver les réponses à toutes mes questions,


Il suffit pourtant que je me regarde dans un miroir


Et les réponses sont là

Publié dans MES MOTS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zaza de Lille 16/11/2008 12:25

On te retrouve bien dans tes mots et tes maux; la vie est longue, parfois belle, parfois. Mais quoiqu'il nous arrive on a toujours droit au bonheur... Enfin je veux y croire, un jour quelque part ça arrivera, ne fermons surtout pas les yeux.

Loin l'une de l'autre mais tellement si prés l'une de l'autre.
Bisous baveux ma Louloutte