UN JOUR

Publié le par Lyne


Alors qu’un jour férié banal,

 

Je me promenais mal aimée sur la toile

Tu es arrivés comme un ange dans ma vie,

Un ange dans cette vie d'adulte qui n’est pas bâtie


Mais ce n’est que le soir,

Que mon cœur plein d’espoir

S’est dévoilé comme pour te demander

Ce que tu n’osais pas


Mais sous cette pulsion dévorante

Je t’ai volé cette nuit fugueuse

Un moment qui resteras à jamais

Encré dans mon cœur désaimé

Par toi qui est mon plus bel oiseau

A jamais prisonnier de ton coeur


LYNE

 

 

Publié dans MES MOTS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article